Échecs, le jeu de stratégie ultime

"Les échecs sont une guerre sur l'échiquier. Le but est d'écraser l'esprit de l'adversaire." -Bobby Fischer
17 mai 2022

Si vous demandez à n’importe quel joueur d’échecs professionnel ce qu’il pense du jeu, il vous dira d’innombrables choses étonnantes et vous détecterez sa passion profondément ancrée pour les échecs. Cependant, si vous leur posez des questions sur celui de leur adversaire, ils parleront très probablement de la manière dont ils peuvent les battre et se révéler victorieux par rapport à leur concurrent ; pas aussi optimiste !

Lorsqu’ils participent à une partie d’échecs, les concurrents sont des ennemis mortels. Il n’y a pas d’amitié entre adversaires d’échecs lorsqu’ils jouent. Cela peut être comparé à des soldats de différents côtés de la bataille qui pourraient avoir des points communs et s'entendre dans la vraie vie ; cependant, quand vient le temps de se battre, il n’y a pas de comportement amical !

En outre, il convient de préciser que puisque votre adversaire d'échecs n'est pas votre confident intime mais votre véritable rival, vous voudrez faire tout ce que vous pouvez pour le battre lors de vos parties ensemble. Le perfectionnement de compétences spécifiques aux échecs distingue les grands joueurs des bons. Tel que?

Les joueurs d’échecs experts dans la planification et la maîtrise de la stratégie sont généralement mieux préparés à gagner des parties.

Ainsi, sans plus tarder, dans l'article d'aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur la façon dont les échecs sont un jeu de planification et de réflexion stratégique.

Compétences perfectionnées grâce aux échecs

Bien que des jeux tels que UNO, Skip-Bo et d’autres jeux vidéo soient divertissants, ils sont parfois insensés et n’obligent pas les joueurs à réfléchir trop profondément. Néanmoins, certaines personnes préfèrent jouer à des jeux pendant leur temps libre : la possibilité de se déchaîner et de se divertir rapidement.

À l’autre extrémité du spectre, il y a des jeux comme les échecs. Bien que divertissants et passionnants, les échecs ont plutôt la réputation d’être un jeu d’intensité qui nécessite une planification et une stratégie pour chaque mouvement sur l’échiquier. Il est important de mentionner que les échecs ne sont pas pour les âmes sensibles, pour ceux qui veulent atteindre un niveau avancé.

Néanmoins, là où il n’y a pas de douleur, il n’y a pas de gain ! Ceux qui s’entraînent continuellement à rendre leurs capacités aux échecs plus remarquables perfectionnent lentement des compétences transférables qui peuvent être utilisées dans divers aspects de la vie. Tel que?

Voici quelques compétences particulières qui se développent en jouant régulièrement aux échecs :

  • Rester calme sous pression : une qualité ou une compétence fantastique à avoir dans la vie est la capacité de rester calme face à des situations stressantes autour de vous. Heureusement, les échecs apprennent aux joueurs à rester calmes sous la pression en effectuant des mouvements chronométrés et en réfléchissant soigneusement à ce qu'ils vont faire et à quel moment. Les joueurs d’échecs restent calmes car montrer de l’anxiété pourrait être considéré comme une faiblesse selon leur adversaire.
  • Patience : alors que certaines parties d'échecs peuvent être gagnées rapidement en utilisant trois ou quatre mouvements soigneusement planifiés, la plupart des parties d'échecs contre des joueurs accomplis comportent parfois plus de 40 mouvements. Il faut de la patience pour calculer, planifier et exécuter avec soin les mouvements d'échecs, car tout bon joueur sait que la négligence fait perdre des matchs.
  • Esprit sportif : l’une des choses les plus incroyables que les personnes de tous âges puissent apprendre est le travail d’équipe ; par conséquent, comme aux échecs, il y a toujours un gagnant et que, parfois, vous êtes le perdant, c'est un jeu brillant. Reconnaître que vous en gagnez et en perdez d’autres encourage les joueurs d’échecs à devenir plus sportifs, ce qui les aide à faire face aux échecs qui apparaissent plus tard dans la vie.

Même si nous pourrions parler encore et encore des compétences fantastiques que les joueurs d'échecs perfectionnent en jouant contre eux-mêmes, contre d'autres adversaires ou contre l'ordinateur, les compétences mentionnées précédemment sont unanimement adorées.

Existe-t-il d'autres capacités perfectionnées grâce aux échecs ? Absolument! Puisque les échecs sont un jeu de planification et de réflexion stratégique, nous nous concentrerons sur la manière dont ces capacités sont perfectionnées dans les deux sous-titres suivants.

Il convient de mentionner que dans certaines situations spécifiques, les échecs aident les élèves en mathématiques dans leur réflexion logique et dans la résolution de problèmes.

Comment les échecs sont-ils un jeu de stratégie

De toutes les choses pour lesquelles les échecs sont connus, c’est probablement le plus tristement célèbre parce qu’il s’agit d’un jeu de stratégie. Non seulement une stratégie est utilisée du début à la fin d’une partie d’échecs, mais les meilleurs joueurs doivent également perfectionner leur capacité de réflexion stratégique pour devenir meilleurs.

En termes simples, pour gagner une partie d’échecs, vous devez avoir un meilleur plan d’action que votre adversaire ; c'est de la stratégie !

La stratégie est si vitale dans le jeu d’échecs que les échecs sont connus sous le nom de « stratégie d’échecs ». La stratégie d'échecs consiste à évaluer les positions aux échecs et à fixer des objectifs pour se préparer à un jeu à long terme ou futur. Pour évaluer un poste de manière stratégique, une personne doit prendre en considération les éléments suivants :

  • La valeur globale des pièces sur le plateau,
  • La structure des pions,
  • La sécurité de la sécurité du roi,
  • La position des pièces,
  • Le contrôle des carrés clés et des groupes de carrés.

Si un joueur d'échecs chevronné observe avidement les caractéristiques du jeu mentionnées précédemment, il dépassera les compétences de son adversaire et élaborera une stratégie efficace.

La stratégie d'échecs est différente des tactiques d'échecs qui se concentrent simplement sur les mouvements d'échecs à travers le plateau et pas tellement sur les positions permanentes établies par la stratégie.

Il est essentiel de préciser qu’aucun joueur d’échecs n’est né avec la capacité d’élaborer une stratégie et de gagner contre son adversaire. La stratégie se développe avec le temps et la pratique. Cependant, on pourrait dire que chaque aspect et mouvement des échecs est une stratégie, et qu’un esprit stratégique est mieux préparé à relever les défis dans tous les domaines de la vie.

Grâce à la stratégie, vous essayez d'anticiper les futurs jeux de votre adversaire et de l'empêcher de ruiner votre fin de partie.

Pour devenir meilleur en stratégie, il est essentiel de se concentrer sur la manière dont chaque pion d'échecs peut se déplacer et sur la manière dont des pièces spécifiques peuvent être utilisées de manière unique. Deuxièmement, prêter attention aux mouvements stratégiques dans les parties cruciales du jeu, telles que l’ouverture, le milieu de partie et la fin de partie, vous distinguera de vos adversaires et fera de vous un joueur stratégique.

Quels sont les aspects de la planification des échecs ?

Semblable à l’aspect central de la stratégie, la planification implique la préparation et l’anticipation de ce qui pourrait arriver ensuite. La stratégie et la planification vont de pair lorsqu’on parle d’échecs puisque l’une ne peut être utilisée ou mentionnée sans l’autre. De nombreux articles et ressources écrits sur les échecs incluent souvent la planification et la stratégie dans le même sous-titre ou paragraphe ; cependant, nous avons pensé à faire les choses différemment et à nous concentrer sur la façon dont la planification et la stratégie sont utilisées séparément aux échecs.

Quoi qu’il en soit, aux échecs, lorsqu’un joueur a un plan, celui-ci peut être assimilé à un ensemble d’actions interconnectées effectuées sur l’échiquier. Chaque partie d'échecs réussie avec deux adversaires accomplis possède un plan. On pourrait dire qu'en ayant un plan de mouvements, un joueur reste en vie et se prépare à la bonne position des pions ; cela leur permet de gagner du temps et, en outre, de préserver l'énergie.

Un plan est mis en œuvre dans n'importe quelle partie d'échecs après que vous ou votre adversaire avez déplacé une de vos pièces et que la position a été évaluée.

En fonction de la qualité de votre concurrent, il peut détecter votre plan et le perturber, ce qui pourrait faire dérailler l'ensemble de votre jeu. Il est essentiel d'avoir un plan A et un plan B. Comme dans la vie, en jouant aux échecs, on ne sait jamais quand on aura besoin d'un plan de secours.

Les plans aux échecs sont établis grâce à l’élaboration de stratégies et à une connaissance approfondie du fonctionnement du jeu. Néanmoins, quel que soit le plan d’échecs que vous proposez et décidez d’utiliser, il doit toujours être réaliste et possible à mettre en œuvre.

Selon Chess.com, lors de l'élaboration d'un plan, il existe un algorithme en quatre étapes qui peut être suivi et mis en œuvre :

  1. Évaluer le poste,
  2. Créez un plan basé sur votre évaluation honnête,
  3. Considérez ce que pense votre adversaire et décidez ce qui doit être fait,
  4. Modifier le plan par position.

Si vous avez besoin d'aide pour un "plan", il est exceptionnellement suggéré de consulter les parties jouées antérieurement sur des sites Internet qui montrent le plateau et les positions prises.


Laissez un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Expédition neutre en carbone avec Shopify Planet
Expédition neutre en carbone pour toutes les commandes